Articles récents

CLSI – Renforcer le service public en intégrant l’environnement

CLSI – Renforcer le service public en intégrant l’environnement

Entretien avec Aurore*, ingénieure logistique en service hospitalier * prénom modifié à la demande de la personne Cet article s’insère dans une série de témoignages en marge des articles “Changer le système de l’intérieur”. Ils ont pour but de donner la parole à des ingénieur·es qui ont des postes qui leur donne une marge deEn savoir plus surCLSI – Renforcer le service public en intégrant l’environnement[…]

Déserter l’ingénierie

Déserter l’ingénierie

Texte : Paul P De nombreux ingénieurs démissionnent faute de pouvoir changer les choses de l’intérieur. À partir de témoignages, je propose ici une compréhension politique de ces désertions. Leurs similitudes révèlent un caractère structurel, qui appelle une réponse commune: s’organiser ensemble pour répondre à cette perte de sens généralisée, transformer nos dissonances cognitives enEn savoir plus surDéserter l’ingénierie[…]

Le pluralisme des mondes, ou comment s’y retrouver

Le pluralisme des mondes, ou comment s’y retrouver

Texte : Noam MarseilleIllustrations : Charlène Lemasson Cet article est le dernier d’une série de 4 articles intitulée « Quelle place pour les ingénieures, les chercheurs et les enseignantes, entre transition et colonisation écologique ? » Il s’agira ici de décrire les contours de visions du monde alternatives et de comprendre les pistes qu’elles ouvrentEn savoir plus surLe pluralisme des mondes, ou comment s’y retrouver[…]

Transition écologique ou néocolonialisme vert – études de cas

Transition écologique ou néocolonialisme vert – études de cas

Texte : Noam MarseilleIllustrations : Charlène Lemasson Cet article est le troisième d’une série de 4 articles intitulée « Quelle place pour les ingénieures, les chercheurs et les enseignantes, entre transition et colonisation écologique ? » Je cherche à y montrer comment les dominations coloniales historiques se poursuivent et se renouvellent encore actuellement. A l’inverseEn savoir plus surTransition écologique ou néocolonialisme vert – études de cas[…]

Des sciences de la nature à l’histoire : quels récits pour l’Anthropocène ?

Des sciences de la nature à l’histoire : quels récits pour l’Anthropocène ?

Texte : Noam MarseilleIllustrations : Charlène Lemasson Cet article est le second d’une série de 4 articles intitulée « Quelle place pour les ingénieures, leschercheurs et les enseignantes, entre transition et colonisation écologique ? » Ce second article est divisé en trois parties. En partant du diagnostic technique de la situationenvironnementale, nous tenterons d’explorer sesEn savoir plus surDes sciences de la nature à l’histoire : quels récits pour l’Anthropocène ?[…]

Résumé et introduction de la série d’article : Quelle place pour les ingénieures, les chercheurs et les enseignantes, entre transition et colonisation écologique ?

Résumé et introduction de la série d’article : Quelle place pour les ingénieures, les chercheurs et les enseignantes, entre transition et colonisation écologique ?

Texte : Noam MarseilleIllustrations : Charlène Lemasson Cet article est le premier d’une série de 4 articles intitulée « Quelle place pour les ingénieures, leschercheurs et les enseignantes, entre transition et colonisation écologique ? ». Son but estd’introduire ces articles en présentant le contexte de leur écriture et en décrivant le cheminementdes réflexions qui yEn savoir plus surRésumé et introduction de la série d’article : Quelle place pour les ingénieures, les chercheurs et les enseignantes, entre transition et colonisation écologique ?[…]

Les ingénieur.e.s engagé.e.s : une histoire de débats, d’alertes, et d’amnésie

Les ingénieur.e.s engagé.e.s : une histoire de débats, d’alertes, et d’amnésie

Auteur : MFIllustratrice : Omegata En juin 2017, à la suite de la diffusion sur internet de la vidéo Ingénieur pour Demain [1], un groupe d’enthousiastes, qui se reconnaissaient dans le discours de cette vidéo, forme un collectif nommé « Ingénieurs Engagés ». Pour certains, la critique d’ingénieur·e·s sur leur propre domaine et le rôleEn savoir plus surLes ingénieur.e.s engagé.e.s : une histoire de débats, d’alertes, et d’amnésie[…]

Changer le système de l’intérieur (3)

Changer le système de l’intérieur (3)

Ingénieur·e engagé·e en entreprise : quelle marge de manœuvre pour agir ? Cet article fait partie d’une série traitant sur les leviers d’action de l’ingénieur·e au sein du système, dont les réflexions ont été initiées lors du café-débat ayant eu lieu sur le Discord Ingénieurs Engagés le 09/04/2020.  Auteur : Nicolas BRelecture : groupe “MontrerEn savoir plus surChanger le système de l’intérieur (3)[…]

SALT 2020 – Retour sur la 2e édition de cette semaine d’expérimentation Low-Tech

SALT 2020 – Retour sur la 2e édition de cette semaine d’expérimentation Low-Tech

Du 16 au 23 août 2020, une quarantaine de personnes se sont réunies avec une envie commune de construire et d’expérimenter un monde soutenable et solidaire pour demain. Vivre ensemble, découverte et expérimentation autour des Low-Tech étaient au menu de cette 2ème édition de la SALT (Semaine des Alternatives et des Low-Tech) à la Laudonnière, un éco-lieu proche de Poitiers.

Du déclic à l’action, Ou comment devenir conscient de la nécessité d’agir pour le bien commun

Du déclic à l’action, Ou comment devenir conscient de la nécessité d’agir pour le bien commun

Auteur : RobinM Ça a commencé avec des questions sur l’énergie. Je me souviens très précisément de mon premier déclic : une journée sur les énergies renouvelables en CM2. Introduction aux différentes sources d’énergies et à la production, à l’utilisation, au gaspillage. Cette journée a constituée le démarrage de la chasse aux gaspi pour moiEn savoir plus surDu déclic à l’action, Ou comment devenir conscient de la nécessité d’agir pour le bien commun[…]